A Selection from the Comedies of Marivaux eBook

This eBook from the Gutenberg Project consists of approximately 327 pages of information about A Selection from the Comedies of Marivaux.

LE MARQUIS.

Tu crois donc qu’il n’y a rien a faire?

LISETTE.

Absolument rien.

LE MARQUIS.

Tant pis.  Cela me chagrine.  Elle me fait tant d’amitie,[43] cette femme! 
Allons, il ne faut donc plus y penser.

LEPINE, froidement.

Monsieur, ne vous deconfortez[44] pas.  Du recit de Mademoiselle, n’en tenez compte;[45] elle vous triche.  Retirons-nous.  Venez me consulter a l’ecart; je serai plus consolant.  Partons.

LE MARQUIS.

Viens.  Voyons ce que tu as a me dire.  Adieu, Lisette.  Ne me nuis pas, voila tout ce que j’exige.

SCENE V.

LEPINE, LISETTE.

LEPINE.

N’exigez rien:  ne genons point Mademoiselle.  Soyons galamment ennemis declares; faisons-nous du mal en toute franchise.  Adieu, gentille personne.  Je vous cheris ni plus ni moins:  gardez-moi votre coeur:  c’est un depot que je vous laisse.

LISETTE.

Adieu, mon pauvre Lepine.  Vous etes peut-etre de tous les fous de la
Garonne[46] le plus effronte, mais aussi le plus divertissant.

SCENE VI.

LA COMTESSE, LISETTE.

LISETTE.

Voici ma maitresse.  De l’humeur dont elle est, je crois que cet amour-ci ne la divertira guere.  Gare[47] que le Marquis ne soit bientot congedie!

LA COMTESSE, tenant une lettre.

Tenez, Lisette, dites qu’on porte cette lettre a la poste.  En voila dix que j’ecris depuis trois semaines.  La sotte chose qu’un proces!  Que j’en suis lasse!  Je ne m’etonne pas s’il y a tant de femmes qui se marient!

LISETTE, riant.

Bon! votre proces! une affaire de mille francs!  Voila quelque chose de bien considerable pour vous!  Avez-vous envie de vous remarier?  J’ai votre affaire.

LA COMTESSE.

Qu’est-ce que c’est qu’envie de me remarier?  Pourquoi me dites-vous cela?

LISETTE.

Ne vous fachez pas; je ne veux que vous divertir.

LA COMTESSE.

Ce pourrait etre quelqu’un de Paris qui vous auroit fait une confidence. 
En tout cas, ne me le nommez pas.

LISETTE.

Oh! il faut pourtant que vous connoissiez celui dont je parle.

LA COMTESSE.

Brisons la-dessus.  Je reve a une chose:  le Marquis n’a ici qu’un valet de chambre, dont il a peut-etre besoin, et je voulois lui demander s’il n’a pas quelque paquet a mettre a la poste:  on le porteroit avec le mien.  Ou est-il, le Marquis?  L’as-tu vu ce matin?

LISETTE.

Oh! oui.  Malepeste![48] il a ses raisons pour etre eveille de bonne heure!  Revenons au mari que j’ai a vous donner, celui qui brule pour vous et que vous avez enflamme de passion...

LA COMTESSE.

Qui est ce benet-la?

LISETTE.

Copyrights
Project Gutenberg
A Selection from the Comedies of Marivaux from Project Gutenberg. Public domain.