Bataille de dames eBook

This eBook from the Gutenberg Project consists of approximately 95 pages of information about Bataille de dames.

LA COMTESSE, gaiement. La ... la ... calmons-nous! avant de le chasser, il faut permettre qu’il s’explique, ce garcon.... (Elle sonne.)

LEONIE.  Est-ce pour lui que vous-sonnez, ma tante?

LA COMTESSE.  Precisement!... (A un domestique qui entre.) Charles est-il la?

LE DOMESTIQUE.  Oui, madame la comtesse.

LA COMTESSE.  Qu’il vienne!... (Le domestique sort.)

LEONIE.  Mais ma tante ... qu’allez-vous lui dire?

LA COMTESSE.  Sois tranquille!

LEONIE.  Te ne voudrais pas qu’il crut que c’est a cause de moi que vous le grondez!

LA COMTESSE, gaiement. Pourquoi donc? ne trouves-tu pas qu’il t’a manque de respect?...

SCENE IV

LES PRECEDENTS, CHARLES.

CHARLES.  Madame, m’a appele?...

LA COMTESSE.  Oui.  Approchez-vous, Charles; vous me forcerez donc toujours a vous adresser des reproches.  Pourquoi vous etes-vous permis...

LEONIE, bas a la comtesse. Il ne savait pas que j’etais la[35] ...

LA COMTESSE, a Leonie. N’importe!... (A Charles.) Pourquoi vous etes-vous permis de vous approcher de mon portrait, du dessin de ma niece, et de dire ... qu’il etait charmant....

CHARLES.  J’ai dit qu’il etait ressemblant, madame la comtesse.

LA COMTESSE.  C’est precisement ce mot qui est de trop:  approuver c’est juger; et on n’a le droit de juger que ses egaux.

CHARLES.  Je demande pardon a mademoiselle de l’avoir offensee ... a l’avenir, je ne ferai plus que penser ce que j’ai dit.

LA COMTESSE.  C’est bien....

LEONIE, a part. Du tout,[36] c’est mal! voila encore une de ces reponses qui m’exasperent....

LA COMTESSE, a Charles. Avez-vous prepare la petite ponette de mon frere, comme je vous l’avais dit?

CHARLES.  Oui, madame.

LA COMTESSE.  Eh bien! ma chere Leonie, le temps est beau, va mettre ton habit de cheval, et tu essaieras la ponette dans le parc.

LEONIE.  Avec vous, chere tante?...

LA COMTESSE.  Non, avec mon frere ... et Charles vous suivra.

LEONIE.  Mais ...

LA COMTESSE.  Il est fort habile cavalier, et son habilete rassure ma tendresse pour toi!

LEONIE.  J’y vais, chere tante.... (En s’en allant.) Ah! je le deteste![37]

SCENE V

LA COMTESSE, HENRI, sous le nom de Charles.

LA COMTESSE.  Eh bien! mechant enfant,[38] vous ne serez donc jamais raisonnable.

HENRI.  Grondez-moi, vous grondez si bien!

LA COMTESSE.  Vous ne me desarmerez pas par vos cajoleries!  Vous exposer sans cesse a etre decouvert ou par Leonie ou meme par un de mes gens ... aller chanter un air de Cimarosa dans le parc; et le bien chanter encore....

Copyrights
Project Gutenberg
Bataille de dames from Project Gutenberg. Public domain.
Follow Us on Facebook