Bataille de dames eBook

This eBook from the Gutenberg Project consists of approximately 95 pages of information about Bataille de dames.

MONTRICHARD.  Merci, mademoiselle.  Voici, grace a vous, mon courrier[179] termine.

LA COMTESSE, a part.  Oh! si je pouvais le faire sortir maintenant!

MONTRICHARD, s’approchant de la comtesse.  Pardonnez-moi ma victoire, madame.

LA COMTESSE.  Ni votre victoire, monsieur le baron, ni votre maniere de vaincre!...  Ah! est-ce la le prix que je devais attendre du service que je vous ai rendu?

MONTRICHARD.  Le devoir passe avant[180] la reconnaissance, madame.

LA COMTESSE.  Votre devoir vous commandait-il d’employer la ruse, la trahison?...

MONTRICHARD.  Madame!...

LA COMTESSE.  Je le repete ... la trahison!...  Vous aurez soudoye quelque conscience, achete quelqu’un de mes gens ... osez-le nier!...  Mais j’y pense![181] ... oui.... (Regardant Henri.) Vos regards d’intelligence avec ce garcon ... les entretiens mysterieux que vous aviez ensemble!... (Se tournant vers Henri.) Ah! miserable serviteur ... c’est donc vous qui m’avez trahi?...

HENRI.  Moi, madame?

LA COMTESSE.  Oui, vous!... je le vois a votre trouble ... a l’embarras du baron ... je vous renvoie, je vous chasse ... sortez.... (D’un air severe et etouffant un sourire.) Sortez!...

MONTRICHARD.  Mais ...

LA COMTESSE.  Il ne restera pas une minute de plus a mon service.

MONTRICHARD.  Et moi, je le prends au mien!

LA COMTESSE.  Vous ne le ferez pas, monsieur!

MONTRICHARD.  Si vraiment, madame la comtesse.... (A Henri.) Allons, mon garcon, a cheval et au galop jusqu’a Saint-Andeol!

LEONIE.  Ciel!

MONTRICHARD, lui remettant une lettre.  Cette lettre est pour monsieur le marechal commandant la division.

HENRI.  Mais, monsieur le prefet, les soldats ne me laisseront pas passer.

MONTRICHARD.  Je vais en donner l’ordre.

HENRI, bas a la comtesse pendant que Montrichard remonte vers la porte pour donner aux dragons l’ordre de laisser sortir Henri.  Je vous dois ma vie, disposez-en!

MONTRICHARD, a Henri.  Allons, allons, pars.

HENRI.  Dans une heure, monsieur le prefet, je serai a mon poste.... (Montrichard remonte le theatre avec Henri, en lui donnant ses dernieres recommandations.)

SCENE VIII

LES PRECEDENTS, excepte HENRI.

MONTRICHARD, aux dragons du fond.  Et, vous autres, amenez le prisonnier.

LA COMTESSE, a part.  C’est trop tot.... (Haut.) Monsieur le baron, de grace ...

MONTRICHARD.  Je ne suis, vous le savez, ni cruel, ni ami des condamnations, et si l’on m’eut ecoute, on eut accorde l’amnistie que je demandais.

LA COMTESSE.  Je le sais, eh bien?

MONTRICHARD.  Eh bien! ce jeune homme m’interesse!... il est votre ami, et je veux tenter de le sauver.

Copyrights
Project Gutenberg
Bataille de dames from Project Gutenberg. Public domain.
Follow Us on Facebook