Bataille de dames eBook

This eBook from the Gutenberg Project consists of approximately 95 pages of information about Bataille de dames.

LA COMTESSE, avec emotion. Tu pleures?...  Pardon, chere enfant, pardon!  Si je t’ai affligee, c’est que moi-meme ... je souffrais ... oh! cruellement!... je souffre encore....  Laisse-moi seule un moment, je t’en prie!... (Elle regarde Leonie, puis l’embrasse vivement.) Va-t’en![72] va-t’en!...

LEONIE, en s’en allant. A la bonne heure,[73] au moins.... (Elle sort.)

SCENE XII

LA COMTESSE, seule.

Elle l’aime!  Pourquoi ne l’aimerait-elle pas?  N’est-elle pas jeune comme lui? riche et noble comme lui?...  Pourquoi donc souffre-je tant de cette pensee?  Pourquoi, pendant qu’elle me parlait ... ressentais-je contre elle un sentiment de colere ... d’aversion, de ...  Non, ce n’est pas possible! depuis quinze jours ne veillais-je pas sur lui comme une amie ... ne lui parlais-je pas comme une mere?... ce matin, ne l’ai-je pas remercie de ce qu’il m’appelait ma soeur?...  Ah! malgre moi le voile tombe!... ce langage maternel n’etait qu’une ruse de mon coeur pour se tromper lui-meme ... je ne cherchais dans ces titres menteurs de soeur ou de mere qu’un pretexte, que le droit de ne lui rien cacher de ma tendresse.  Ce n’est pas de l’interet ... de l’amitie ... du devouement ... c’est de l’amour!...  J’aime!... (Avec effroi.) J’aime!... moi! et ma rivale, c’est l’enfant de mon coeur, c’est un ange de grace, de bonte.  Ah! tu n’as qu’une resolution a prendre! renferme, renferme ta folle passion dans ton coeur comme une honte, cache-la, etouffe-la.... (Apres un moment de silence.) Je ne peux pas!  Depuis que ce feu couvert a eclate a mes propres yeux, depuis que je me suis avoue mon amour a moi-meme ... il croit a chaque pensee, a chaque parole!... je le sens qui m’envahit comme un flot qui monte!... (Avec resolution.) Eh bien! pourquoi le combattre?  Leonie aime Henri, c’est vrai ... mais lui, il ne l’aime pas encore ... il aurait parle, s’il l’aimait ... elle me l’aurait dit, s’il avait parle.... (Avec joie.) Il est libre! eh bien! qu’il choisisse!...  Elle est bien belle deja ... on dit que je le suis encore....  Qu’il prononce!... (Avec douleur.) Pauvre enfant!... elle l’aime tant!...  Ah!  Mais je l’aime mille fois davantage!  Elle aime, elle, comme on aime a seize ans, quand on a l’avenir devant soi et que le coeur est assez riche pour guerir, se consoler, oublier et renaitre!... mais a trente ans notre amour est notre vie tout entiere....  Allons! il faut lutter avec elle! luttons ... non pas de ruse ou de perfidie feminine ... non! mais de devouement, d’affection, de charme....  On dit que j’ai de l’esprit, servons-nous-en.[74] ...  Leonie a ses seize ans, qu’elle se defende!... et si je triomphe aujourd’hui ... ah! je reponds de l’avenir ... je rendrai Henri si heureux que son bonheur m’absoudra du mien!... (Apres un moment de silence.) Mais triompherai-je? sais-je seulement s’il m’est permis de lutter?...

Copyrights
Project Gutenberg
Bataille de dames from Project Gutenberg. Public domain.
Follow Us on Facebook